Lignol

Ville à Lignol

  Voir les photos (5)
  • L’origine du nom de Lignol dans le Morbihan reste à ce jour ignoré. On sait, en revanche, grâce à un tumulus qui se situait au village de Saint-Hervezen, que l’occupation du pays est très ancienne. Au Moyen Âge, Lignol appartenait au Kemenet Guégant (commanderie de Guégant), le seigneur Guégant étant le fondateur de Guémené, commune voisine.
    Mais l’histoire retient particulièrement l’arrestation du Marquis de Pont-Calleck au presbytère de la paroisse en 1718. Il tenta de soulever la Bretagne au profit de Philippe V d’Espagne afin d’obtenir la restauration des privilèges de la province. Accusé de conspiration contre l’Etat, il fut décapité à Nantes en 1720.
    Après la Révolution, autre période mouvementée de l’histoire, en 1794, les chouans assassinent le député Corentin Le Floch.
    Plus proche de nous, l’histoire locale se souvient surtout de Marie Chon, disparue depuis quelques dizaines d’années. Cette femme se vit affublée d’une réputation de sorcière en raison de son mode de vie atypique dans les bois. Il a laissé son nom à un joli sentier de randonnée.
    Ne manquez le château du Coscro et son jardin régulièrement ouvert à la visite et lors de grandes manifestations comme les Lieux Mouvants. La chapelle Saint-Yves, avec son remarquable clocher et ses sablières, est aussi une des plus charmantes du Pays du roi Morvan. La vie communale à Lignol est active et animée grâce notamment aux entreprises locales.
Prestations
  • Activités
    • Pêche
    • Sentier de randonnée
  • Equipements
    • Parc
    • Restaurant