Commune de Saint-Caradec-Trégomel

Ville à Saint-Caradec-Trégomel

Place du fer à cheval.JPGMairie de St-Caradec-Tréglomel
Balustres de l'église.JPGRoi Morvan Communauté
Lavoir fleuri.JPGLaëtitia Perret
Anciens presbytère.JPGOTPRM
  • En 1387, la paroisse était connue sous la simple dénomination de « Trégomel ». Elle devint « Saint-Caradec-en-Trégomel » en 1448. L’origine du saint patron qui lui donna son nom reste obscure car il existe plusieurs personnages nommés ainsi. On ne peut que constater une origine outre-Manche en provenance de la grande île de Bretagne.
    Saint-Caradec-Trégomel a vécu une période mouvementée lors des guerres de la Ligue en Bretagne, au 16ème siècle. Les armées royales et celles du Duc de Mercœur, qui se disputaient la place de Guémené, y apportèrent beaucoup de souffrance. De plus, les bandes du fougueux seigneur, mais non moins brigand, La Fontenelle pillèrent et ravagèrent le pays au point de contraindre les habitants à fuir.
    De plus, en 1797, la famine ajoutée à la peste contribua à la désertion de nombreux villages.
    La vie à Saint-Caradec-Trégomel est beaucoup plus paisible de nos jours même si, chaque année au mois d’août, on assiste au rassemblement de milliers de visiteurs lors du Festival des Chevaliers de la Terre où traditions et vieilles mécaniques se joignent à la bonne humeur pour retrouver les gestes d’antan de nos campagnes.
Prestations
  • Equipements
    • Aire de pique-nique
    • Restaurant