Eglise Notre-Dame

Site et monument historiques ,  Classé ou inscrit (CNMHS) ,  Eglise à Kernascléden
M-A Gouret-Puillandre
Arno Le Mouël
OTPRM
M-A Gouret Puillandre
M-A Gouret Puillandre
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
  • Autrefois chapelle, l’actuelle église paroissiale a été commencée en 1420 et achevée en 1464. C’est une référence de l’architecture gothique flamboyante.

    Extérieurement, le flanc nord-est est sobrement décoré. En revanche, la façade occidentale, le côté méridional et le chevet sont abondamment ornés de toutes les variétés de la décoration flamboyante. On y trouve des pignons garnis de crochets, une élégante balustrade dominant les bas-côtés du chœur, de nombreux contreforts se terminant par des pinacles à fleurons… Côté sud, le porche des hommes, le plus près du chœur, est séparé du porche des femmes par une rose. A l’ouest, on retrouve une rose à huit rayons. Les gargouilles nous donnent un aperçu du talent et de la facétie des sculpteurs au moyen-âge.

    A l’intérieur, la nef possède une voûte en pierre, élément rare en Bretagne. Les armes des Vicomtes de Rohan ainsi que des Ducs et Duchesses de Bretagne qui figurent encore sur des clés de voûte notamment, nous prouvent que l’église reçu leurs bienfaits. Mais le plus inattendu réside dans l’importance des peintures murales et leur état de conservation. On peut admirer des scènes racontant la vie publique de Jésus et la vie de la Vierge Marie. On y voit encore l’Ascension et les anges musiciens que le peintre Maurice Denis admira particulièrement. Enfin, on retrouve une représentation de l’enfer et une danse macabre. Thème très prisé au XVème siècle, il ne reste que deux danses macabres en Bretagne de nos jours. La seconde est abritée dans la chapelle de Locmaria-en Inquist près de Plouha dans le département des Côtes d’Armor.

    Une légende relie l’église de Kernascléden à la chapelle de Saint-Fiacre au Faouët. Elle nous raconte que les ouvriers étaient nombreux sur ces deux chantiers, malheureusement les outils manquaient à beaucoup d’entre eux. Aussi, les anges qui veillaient sur ces deux constructions pensèrent qu’un groupe d’ouvriers pourrait travailler pendant le repos du second. C’est pourquoi ils transportaient les outils par voie céleste d’un chantier à l’autre.
  • Clientèles acceptées
    • Groupes
Prestations
  • Services
    • Visite libre
    • Visites groupes guidées
  • Tarifs
  • Visite guidée groupe adulte
    2,50 €
Ouvertures
  • Toute l'année
  • Lundi
    8:45
    20:00
  • Mardi
    8:45
    20:00
  • Mercredi
    8:45
    20:00
  • Jeudi
    8:45
    20:00
  • Vendredi
    8:45
    20:00
  • Samedi
    8:45
    20:00
  • Dimanche
    8:45
    20:00