Chapelle Saint-Eugène

Site et monument historiques ,  Chapelle à Locmalo
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
  • Dans ce « Vallon aux trois saints » comme on le dénomme joliment, trois chapelles et leur fontaine se sont côtoyées à une époque. De la chapelle Saint-Urlo, il ne reste malheureusement rien. La chapelle Saint-Diboen, édifice de très petite taille, date du XVIIème siècle. Juste à côté, la chapelle Saint-Eugène date quant à elle du XVIème siècle.

    Elle fut remaniée au 17ème et au 18ème siècle, en partie avec les pierres de la chapelle Saint-Urlo. Saint Eugène ne semble pas être le saint primitif honoré en ce lieu. En effet, en 1549, la chapelle était dédiée à Saint Tujean, à Saint Tuchen en 1626 puis à Saint Chuchen en 1679. Saint Eugène n’apparait qu’en 1695. En 1706, la chapelle est dite de Saint Suchen. Le premier saint patron serait, apparemment, Saint Tujen qui avait la réputation de guérir de la rage. La partie la plus remarquable de la construction réside certainement dans son clocher. La souche carrée, la chambre de la cloche largement ouverte, les gargouilles animales, les pinacles d’angle et les frontons aveugles l’apparentent au type cornouaillais.

    A proximité, la fontaine possède trois niches qui accueillaient autrefois les statues de Saint Eugène, Saint Diboen et Saint Urlo.
Prestations
  • Equipements
    • Aire de pique-nique