Chapelle Notre-Dame

Site et monument historiques ,  Classé ou inscrit (CNMHS) ,  Chapelle ,  Fontaine et lavoir à Ploërdut
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
  • Surplombant la vallée du Scorff, la chapelle Notre-Dame de Crénénan se caractérise par une architecture appartenant à deux époques bien distinctes.

    Le clocher, de 1843, relève de l’architecture néo-gothique très fréquente au XIXème siècle. Il s’agit d’une tour carrée composée de trois niveaux. Elle s’ouvre par un portail en plein cintre que surmonte un fronton triangulaire. Le deuxième niveau est agrémenté au nord et au sud d’oculi. A l’ouest, une niche abrite une statue de la Vierge. La chambre des cloches est percée de baies en plein cintre. Une flèche polygonale en pierre coiffe l’ensemble.

    La nef est beaucoup plus ancienne. Certains de ses éléments datent du XVème siècle, comme la porte méridionale en arc brisé, encadrée de deux culots sculptés de têtes humaines et dominée d’une tête de fauve. A l’intérieur, le décor est très riche. Les peintures sur lambris des scènes de la vie de la Vierge côtoient des paysages fantaisistes. Les sablières sculptées s’animent d’un âne joueur de biniou, d’un poisson sur le point d’avaler un cheval ou d’une femme tentant de récupérer l’andouille qu’un goupil lui a volée ! L’autel, le retable et l’arbre de Jessé font, également, forte impression.

    Autour de la chapelle, il y a quelques caves en pierres sèches. Si on sait qu’au siècle dernier elles faisaient office de caves à boisson, notamment lors des pardons, on ignore encore leur usage initial. On remarque aussi une stèle basse de l’âge du fer qui a probablement été déplacée.
    Un peu plus loin, en contrebas de la route, on trouve la fontaine.

    Traditionnellement, on invoquait Notre-Dame de Crénénan, comme Sainte Barbe, pour se protéger du feu et de la foudre.
Prestations
  • Equipements
    • Aire de pique-nique
  • Activités
    • Randonnée pédestre