Chapelle de Saint-Nicolas

Site et monument historiques ,  Classé ou inscrit (CNMHS) ,  Chapelle à Gourin
OTPRM
RMCom
  • La chapelle fut édifiée entre 1500 et 1550 par les soins de Jacob Le Trancher et Thomine de Bodilleau, seigneur et dame de Lanvoëlan, comme en témoigne la répétition de leur blason (un croissant et trois étoiles) sur les sablières.

    L’édifice offre un plan rectangulaire de 20 mètres sur 9 avec abside à trois pans. En granit taillé et sculpté, très ouvragé, la chapelle est particulièrement représentative du 16ème siècle. De silhouette élancée, c’est la plus haute et la plus sculptée des chapelles du pays de Gourin avec ses gargouilles animalières et ses pignons à crosse. Le clocheton de pierre est surmonté d’une flèche.

    L’intérieur abrite des sablières sculptées ainsi qu’une étonnante statue en bois de Marie-Madeleine. Elle est représentée en courtisane, tête nue, vêtue d’une robe et d’un manteau. Elle est allongée, son coude gauche reposant sur un crâne et sa main droite tenant un livre. Elle invite les fidèles à suivre son exemple sur la voie du repentir.

    La fontaine se trouve à 800 mètres à l’est de la chapelle.