Chapelle de la Trinité - vestiges

Site et monument historiques ,  Classé ou inscrit (CNMHS) ,  Chapelle ,  Fontaine et lavoir ,  Ruines et vestiges à Lanvénégen
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
OTPRM
  • Cette chapelle a été bâtie en 1650 comme l'a attesté une inscription aujourd'hui disparue sur la porte de la sacristie:« DU REGNE DE JEAN DROUALLEN, FABRIC FUT FAIC... LES PORTES DE CEANS L'AN 1652. »

    Sinistrée par un incendie en 1948, elle est restée depuis sans toiture, ni porte, ni vitraux. Seuls les murs et le clocher ont résisté. Le mobilier est constitué de deux autels en granite.

    La fontaine de la dévotion est située à quelques mètres du chevet de la chapelle.
Prestations
  • Services
    • Visite libre
Ouvertures
Périodes d'ouvertures
  • Toute l'année