Commune du Faouët

Ville à Le Faouët

MA Gouret-Puillandre
MA Gouret-Puillandre
OTPRM
Alexandre Lamoureux
Donatienne Guillaudeau CRTB
  • Le nom du Faouët vient du breton « faou » signifiant « hêtre ». Ces arbres y sont encore, d’ailleurs très nombreux. La ville doit son origine à un château féodal aujourd’hui disparu. Anne de Bretagne éleva la seigneurie du Faouët, appartenant à l’époque à la famille Boutteville, au rang de baronnie en 1495. Les Boutteville furent de grands bâtisseurs auxquels on doit, notamment, les chapelles Sainte-Barbe et Saint-Fiacre qui abrite un magnifique jubé. Les familles Goulaine et du Fresnay leur succédèrent.
    Au 18ème siècle, Le Faouët fut fortement agité par les frasques de Marie-LouiseTromel, plus connue sous le nom de Marion du Faouët. Cette célèbre chef de bande pilla toute la région avec l’aide de ses brigands pendant environ 15 ans avant d’être arrêtée et pendue.
    Dès le milieu du 19ème siècle, c’est la présence plus tranquille d’artistes peintres qui anime la commune. Au début du 20ème siècle, ils sont encore plus nombreux à séjourner ou à s’installer au Faouët dont ils immortalisèrent le riche patrimoine, notamment les halles. Une visite au Musée s’impose naturellement…
    Un détour au Faouët, c’est aussi l’occasion de s’immerger dans l’univers surprenant des abeilles, des fourmis et des phasmes. Au musée de L’Abeille vivante et la Cité des fourmis, l’aventure attend petits et grands pour découvrir des petites bêtes qui font parfois peur mais qui ont tant à nous apprendre !
Prestations
  • Equipements
    • Aire de jeux
    • Aire de pique-nique
    • Cinéma
    • Piscine couverte
    • Restaurant
    • Salle des fêtes-spectacle
    • Tennis
    • Tous commerces
  • Services
    • Médiathèque
  • Activités
    • Musée
    • Pêche
    • Sentier de randonnée
    • VTT